La Chine investit dans la Silicon Valley pour développer la biotechnologie


Les sociétés de capital-risque chinoises investissent en masse dans des startups américaines du secteur des sciences de la vie et de la biotechnologie.

La Silicon Valley est devenue le nouvel Eldorado des Chinois en matière de santé.

Ambition : maîtriser les avancées technologiques

Cette année, les sociétés de capital-risque du pays ont davantage investi dans de jeunes entreprises aux États-Unis - plus de 300 - qu'en Chine. Le secteur médical, la biotechnologie en tête, est privilégié par ces investisseurs, qui veulent étendre l'influence de la Chine sur les futures grandes institutions de santé de la planète.


ArticleVirginie Martineau